Index Mobile-first : le guide ultime

Par SeoTic 13 novembre 2017
Index Mobile First: développer pour les smartphones

Si la notion d’Index Mobile-first est apparue dès novembre 2016, ses contours sont longtemps restés flous. Cette nouvelle technique d’indexation, annoncée à plusieurs reprises par Google, aura un impact certain sur le référencement naturel des sites web sur mobile comme sur tablette et ordinateur (ou desktop). En revanche, il est encore difficile de savoir quelle sera la nature de cet impact, faute de recommandations officielles de la part du plus célèbre des moteurs de recherche. En attendant, les bonnes pratiques de la compatibilité mobile nous fournissent de premières pistes de réflexion pour se préparer au déploiement de l’Index Mobile-first.

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle méthode d’indexation, pour que vous puissiez adapter les critères techniques et éditoriaux de votre site web à l’affichage mobile.

L’Index Mobile-first, qu’est-ce que c’est ?

Pour bien comprendre la notion du Mobile-first, revenons un instant sur la méthode « traditionnelle » d’indexation des moteurs de recherche. Pour répondre aux requêtes des internautes et classer les sites web sur ses pages de résultats (ou SERP), Google se sert d’un certain nombre de critères qui sont évalués par ses bots. L’algorithme du moteur de recherche mesure ainsi la pertinence des pages de chaque site web, et peut alors proposer des réponses adéquates aux interrogations des internautes.

Traditionnellement, les critères utilisés par le moteur de recherche pour positionner les sites web concernent et sont évalués sur leurs versions desktop (c’est-à-dire la version consultable sur ordinateur). Le concept du Mobile-first pourrait bien changer la donne : avec cette nouvelle méthode d’indexation, les sites web seront peu à peu évalués en fonction de leurs versions mobiles, de plus en plus consultées par les internautes. Le positionnement de votre site pourrait donc bien évoluer en fonction de la qualité de sa version mobile.

Une brève histoire de l’Index Mobile-first

L’histoire du Mobile-first peut paraître, au premier abord, pour le moins déroutante mais ce serait mal connaître la stratégie de communication made in Google. Comme souvent, le géant de la Silicon Valley se montre particulièrement vague sur les modalités de cette méthode d’indexation depuis l’annonce du projet.

La possibilité d’indexer les sites internet à partir de leur version mobile est évoquée pour la première fois en novembre 2016 par Gary Illyes, porte-parole et analyste chez Google. Elle est ensuite mentionnée à plusieurs reprises, pendant le Search Marketing Summit de Sydney ou le SMX West de San Jose en mars 2017, sans que le projet ne fasse l’objet d’aucune annonce officielle. Soudain, en octobre 2017, les premiers tests du projet Mobile-first sont lancés sur un faible échantillon de sites. Et malgré le pessimisme d’Illyes, qui semblait prévoir le véritable lancement de ce nouvel index courant 2018, il semblerait qu’il soit en cours de déploiement en ce moment-même.

Déploiement du Mobile-first : une transition en douceur

Il faut toutefois souligner l’approche progressive retenue par le moteur de recherche : ce dernier souhaite que la transition se fasse en douceur, et ne sanctionnera pas les sites qui ne sont pas encore optimisés pour l’affichage sur smartphone. En revanche, il vous faut dès à présent préparer votre site web à l’Index Mobile-first, qui deviendra certainement la nouvelle norme SEO au cours de l’année 2018 !

La compatibilité mobile, pour quoi faire ?

La notion de Mobile-first naît d’un constat simple : à l’échelle mondiale, les internautes utilisent de plus en plus leurs smartphones pour effectuer des recherches en ligne, délaissant peu à peu les supports numériques traditionnels (ordinateurs fixes et portables). Et si les usages mobiles sont moins répandus en Europe que dans d’autres régions du monde, comme les États-Unis ou en Inde, ils constituent une véritable tendance de fond en matière de marketing digital et de référencement naturel.

Il est donc devenu essentiel de présenter une version mobile, ou compatible avec l’affichage mobile, de votre site web. En plus répondre à un besoin croissant chez les internautes du monde entier, la compatibilité mobile de votre site s’apprête à devenir un critère majeur pour son positionnement. Elle peut également contribuer à booster les résultats commerciaux de votre activité en ligne, puisque les sites d’information et les blogs ne sont pas les seuls sites à être visités sur tablette ou smartphone. Les boutiques en ligne voient également leur trafic et leurs conversions mobiles s’envoler, à condition d’avoir adapté leurs modalités d’affichage et leurs contenus pour les smartphones.

Conseils et bonnes pratiques pour un site 100% compatible mobile

Pour vous assurer de la compatibilité de votre site web avec l’affichage mobile, trois solutions s’offrent à vous :

  • Le responsive design, qui adapte l’affichage de votre site à la largeur de l’écran et conserve la même URL.
  • Le dynamic serving, qui permet également de conserver le design et l’URL d’origine de votre site web. En revanche, son code source différera en fonction du type de support sur lequel il s’affiche.
  • Le site mobile dédié, isolé de votre site version desktop et de son URL.

Les deux premières options ne nécessiteront pas de travail de refonte de votre site web. Vous devrez simplement vous assurer de son affichage sur mobile, et vous pourrez tester son indexation avec l’outil Explorer comme Google, disponible dans votre Google Search Console.

En revanche, la troisième option nécessitera un véritable travail de fond, notamment si le contenu des deux versions diffère et que votre version mobile est moins complète, ou moins optimisée que votre version desktop. Il vous faudra alors veiller à l’optimisation SEO de la version mobile de votre site, sans oublier de tester ses données structurées. Les différents outils disponibles dans la Google Search Console pourront alors vous aider à comprendre comment les robots analysent, interprètent et indexent votre site pour améliorer son référencement.

Partager cet article

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs requis sont marqués avec un *